DISQUES & LIVRES

Regards Imaginaires, Klarthe, 2015
Jean-Marc Foltz (Interprète), Frédérique Bel & Anja Linder

« Cher Milan Kundera,
J’avais seize ans lorsque j’ai découvert L’insoutenable légèreté de l’être, et la trame romanesque m’a happée et émue immédiatement, comme seule la musique parvient à le faire. Il se dégageait de cette histoire une musicalité particulière, chaque personnage avait ses leitmotivs, son amour un rythme singulier, et j’entendais ce roman autant que je le vivais.
Bien plus tard, j’ai eu envie de trouver une musique qui irait àThomas, Tereza, et Sabina, une mélodie qui exprimerait la gravité, une composition qui retranscrirait cette légèretéde l’être. Il n’y a pas d’oeuvre que je chérisse autant que ce roman, et je ne pourrai pas trouver les mots pour vous dire toute mon admiration.
Alors nous avons pris nos instruments pour le faire. »
Anja Linder


Les escarpins rouges, Anja Linder – Max Milo

Ce jour-là, lors d’un concert en plein air, un arbre tombe sur la scène. Il y aura 13 morts et 85 blessés dont Anja Linder. Elle sera donnée pour morte. Elle se réveillera en ayant perdu l’usage de ses jambes. Commence alors une vie incroyable, le destin d’une femme au courage héroïque : Sera-t-il possible de rejouer de son instrument, d’avoir des enfants, d’être une femme épanouie…

Les Escarpins Rouges est son autobiographie, Anja Linder y raconte sa vie depuis son tragique accident jusqu’à aujourd’hui où elle se produit en Europe. C’est son combat contre le handicap et les préjugés pour être une femme libre, rechercher la beauté du monde et continuer à vivre de son art.

Par son destin d’exception et sa personnalité lumineuse, Anja Linder fait partie des harpistes les plus charismatiques et populaires de sa génération.